Ordre des Assassins

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par miniskavens le Dim 24 Juin - 20:13

pour tous ce qui sont dans la l'ordre ,
ditent moi se que vous avait comme arme :

moi j'ai, un arc ,4 couteau de lancé, une épée de 80 cm
voila
avatar
miniskavens
Membre

Messages : 116
Date d'inscription : 10/12/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Lun 25 Juin - 14:49

Alors moi j'ai :
2 épées à 1 main
2 couteaux de lancer
1 claymore mais si je suis un assassin je ne peut pas l'utiliser. J'ai aussi commandé une dague mytholon mais juste pour la déco.
Comme vous le voyer je suis plutôt de tendance corps à corps... (aucune insinuation n'est présente dans cette phrase).
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Sam 27 Oct - 9:38

Alors voilà, puisque tout le monde se met a faire des histoire sur le GN, il faudrait que notre Ordre en ait une lui aussi. Voilà ce que je propose :


Les origines

Il y a bien longtemps, alors que le Royaume d'Alysthia était mis à feu et à sang par des hordes d'Orques, de Gobelins, d'Hommes maléfiques venus du nord et par des créatures qui, par leur simple présence défiaient les lois du réel ; le Roi d'Alysthia de cette époque, dont le nom a été perdu dans les limbes de l'Histoire, essayais tant bien que mal de protéger son peuple de ces créatures.
Mais l'armée du royaume n'était pas de taille face à un tel raz-de-marée de violence, car les Orques et les Gobelins préféraient piller villes et villages, tout en évitant les ost de l'armée royale par lâcheté, tandis que les hommes du nord et leurs alliés démoniaques, avides de gloire et friands de batailles sanglantes pour honorer leur ignobles Dieux, prenait un certain plaisir à engager frontalement les armées du Roi. Souvent, les Nordiques étaient en sous-nombre mais leur férocité combinée à leur résistance suffisait pour contrebalancer cela. Ces batailles étaient toutes plus meurtrières les unes que les autres et souvent, les deux camps ayant subi de lourdes pertes, aucun gagnant ne l'était réellement. Les armées royales devaient donc faire face à deux menaces en même temps et chacune sur un front différent, ce qui l'obligeait à scinder ses forces.

Cette situation se poursuivie, les soldats royaux affrontant bravement les hordes sans fin d'hommes et de créatures maléfiques en les repoussant toujours plus difficilement et au prix de toujours plus de pertes ; jusqu'au jour où le chef de guerre des Orques fut défait (ou plutôt décapité) par son second qui prit immédiatement sa place. Ce nouveau chef était beaucoup plus violent et beaucoup moins stratège que son défunt prédécesseur et il incita ses guerriers à affronter les troupes royales comme le faisaient les Nordiques lors de discours inspirés comme celui-ci :

" Hé lé ga ! A partir' d'mintn'en cé nou k'on va allé krabouillé lé minab' zom' et on va pa tou laissai a cé p'tit zom' ki vienn' du nor, on va leur montré de koi on ai capab' ! WAAAGH !!

A partir de cet événement orquistique, les orques se mirent à attaquer les armées royales avec parfois encore plus de violence que les Nordiques eux-même, ce qui eu comme effet d'agacer ces derniers.
Les soldats royaux qui étaient déjà épuisés , ne purent rien face à cette nouvelle menace car les Orques et les Nordiques s'étaient lancé dans une espèce de compétition macabre qui visaient à faire couler plus de sang que l'autre. Les armées royales furent décimées les unes après les autres ou se replièrent en cédant toujours plus de terrain aux assaillants.
Mais la soif de sang des Orques et des Nordiques les poussa bientôt à s'affronter parfois entre eux, ce qui était de bonne augure pour le Roi et les soldats royaux qui avaient alors le temps de regrouper leur forces pour espérer repousser le prochain assaut.

Comprenant que son Royaume serait perdu si il n'agissait point, le Roi envoya un messager quérir de l'aide auprès du Roi des Terres du Sud. Le messager décéda suite à un mystérieux empoisonnement juste après avoir demander de l'aide au Roi du Sud. Ce dernier ne tenait guère le Roi d'Alysthia en estime et rêvait de prendre possession de ses terres afin d’agrandir son propre royaume. Il réfléchit et il vu que la situation actuelle pourrait lui permettre d'assouvir ses desseins. Mais pour cela il faudrait que le Roi d'Alysthia tombe, c'est pour cela qu'il fit sortir de prison une troupe de mercenaires qui étaient devenus des meurtriers après maints pillages et meurtres. Le roi du Sud espéra ainsi que ces tueurs aurait raison du monarque d'Alysthia ou au moins qu'ils mettent un désordre total au sein de l'armée d'Alysthia.
Le roi fourbe promit à ces mercenaires leur liberté si ils allaient se battre aux côtés des soldats d'Alysthia. Les hommes ne se firent pas prier et se mirent en route sans tarder, trop heureux de pouvoir à nouveau verser du sang et peut-être même de se remplir les poches.

Sur la cinquantaine d'hommes sortis de prison, seule une vingtaine arriva à destination, les autres ayant déserté ou n'ayant pas survécu au voyage.
Le roi d'Alysthia fut désespéré à la vu de ces "renforts" dont il ignorait le passé peu glorieux. Les mercenaires participèrent à leur première bataille contre une horde d'Orques et perdirent la moitié des leurs. Malheureusement, l'armée royale fut forcée de se replier car une autre troupe d'Orques fit son apparition et se prépara à porter combat aux troupes royales à son tour. Durant cette bataille, les soldats royaux avaient pu voir les capacités martiales des nouvelles recrues du Roi et furent stupéfait de voir que cinq d'entre elles semblait voltiger dans la mêlée en portant la mort à chacun de leurs coups et esquivant avec une rapidité surnaturelle à grand renfort de saltos, de pirouettes et de roulades, les coups maladroits des orques. A la suite de cette bataille, des rumeurs commencèrent à voir le jour.

Finalement, la lutte entre les Nordiques et les Orques se transforma en une véritable guerre ouverte, et aucun des deux camps ne portait plus attention aux humains pour le moment, chacun étant trop occupé à essayer d'exterminer son adversaire. Du fait de cette guerre, les Gobelins se retrouvèrent seuls face aux soldats royaux ivres de vengeance et furent traqués, puis bientôt refoulés en dehors des frontières du royaume d'Alysthia.

Un jour, les Orques et les Nordiques se livrèrent une bataille sans merci avec l'intégralité de leurs forces. Le roi y vit une occasion de les défaire une bonne fois pour toutes, et, tentant le tout pour le tout, attendit que les effectifs des Orques et de leurs ennemis venu du Nord soient réduits avant de jeter l'intégralité de ses forces dans la bataille, espérant ainsi prendre ses adversaires au dépourvu et les annihiler lors de la cohue qui allait suivre.



affraid a gros post hein ? Oui je sais mais c'est pour que l'on ne perde pas le fil de l'histoire avec les divers commentaires. Et ce n'est qu'une page sur 3. Préparez-vous la suite prochainement.


avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Dim 4 Nov - 18:25

Hé voilà la suite de l'Histoire :

Les Nordiques n’eurent pas de chance et se retrouvèrent pris en étaux entre les forces royales ivres de vengeance et les peaux-vertes déchaîné et finirent empalés sur les lances des cavaliers, coupé en deux par les fantassins ou simplement hachés-menus par les Orques ; si bien que les Nordiques succombèrent rapidement lorsque leur chef se fit décapité par un revers de lame effilée par un être vêtu de couleurs sombres.
Les Orques, moins perspicaces que les barbares du Nord, se battaient avec rage même si la bataille semblait perdue. Ils se battirent avec cette même rage en imitant leur chef de guerre, un mastodonte de trois mètres de haut juché sur une pile de cadavre et semant la mort a chacun de ses coups surpuissants assénés à l'aide de sa gigantesque hache qui séparait net les soldats royaux en deux. Le chef orque continua à se battre ainsi jusqu’à ce que deux lames courbes viennent se planter dans son coup et le décapitent d'un mouvement sec. Lorsque le corps de l'orque tomba à la renverse, on put distinguer derrière lui, une silhouette entièrement de noir qui retourna aussitôt au combat.
Les derniers orques encore en vie furent aisément mis en déroute et furent repoussé hors des frontière du Royaume, alors qu'aucun Nordique ne survécu à cette bataille. La guerre était finie ; et encore mieux pour le Royaume d'Alysthia : elle était gagnée.

Le Royaume entier fut soulagé, et pleura ses morts. Lorsque les cinq mercenaires survivants demandèrent leur dû, le Roi les envoya paître. Conscient qu'ils avaient été roulés et que le Roi du Sud les avait envoyé ici juste dans l'espoir de se débarrasser d'eux, ils firent le serment de se venger de lui comme du Roi d'Alysthia.
Les cinq mercenaires se firent donc discret pendant quelques années et on finit par les oublier.


Bon, moins gros pavé. La suite dans quelques jours sans doute. Mais là, vous vous dites : "aucun rapport avec le Gn Royaume d'Alysthia cette histoire, il débloque complètement le Pharo là !" mais non, ça ce n'est que les ORIGINES, j'ai encore 2 pages à mettre après...
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Mar 6 Nov - 18:06

Un jour, cinq silhouettes totalement vêtues de noir, grandes et sveltes, se présentèrent devant les portes du Palais royal afin de demander une audience au Roi. Bien que ces individus avaient l'air masculins, on ne pouvait distinguer aucune partie de peau à nue car elle était masquée par les pièces d'armure de cuir et des vêtements qui semblaient sales, on pouvait en déduire que ces hommes marchaient depuis longtemps déjà. Même leur visage était caché par des bandes de tissu et on ne pouvait guère distinguer ne serait-ce que leurs yeux sous leur capuches rabattues.
Les gardes hésitèrent à leur ouvrir les portes, mais ils étaient devenus laxistes et voyant qu’apriori, les cinq hommes n'avaient pas d'armes sur eux, ils les laissèrent pénétrer dans le Palais.

Une fois les cinq hommes entrés, les gardes au dehors refermèrent les portes.
Le Roi était assis sur un trône qui était situé au fond d'une grande pièce ronde qui servait à accueillir les gens du peuple qui venaient demander sa bienveillance au Roi. Sur les côtés de la salle, une vingtaine des meilleurs soldats du Royaume d'Alysthia montaient la garde.

Les cinq étrangers restèrent tout d'abord immobiles, ce qui eut comme cause d'éveiller les soupçons de certains des gardes. Le Roi lui même brisa le silence qui régnait et demanda d'une voix forte et autoritaire :
" Eh bien, si vous êtes venus jusqu'ici c'est que vous avez quelque chose à me faire savoir, je vous écoute..."
Dans un premiers temps, les cinq hommes ne répondirent pas. Puis, un des étranger prit la parole :
"Tu nous a trompé." dit-il 'un ton narquois.
Le Roi fut surpris et les gardes portèrent la mains à leurs épées ou raffermirent leur emprise sur leur hallebarde, sentant que quelque chose ne tournais pas rond.
Le même homme poursuivit :
"Tu nous a laisser sombré dans l'oubli... Aujourd'hui nous venons prendre ce qui nous appartient de plein droit après cette trahison : ta vie."
A peine, l'homme eut-il finit sa phrase que ses compagnons sortirent leurs armes de leurs manches, de leurs bottes ou encore de leurs fourreaux camouflés sous leurs vêtements.
Les gardes aussi dégainèrent leurs épées et s’empressèrent de s'interposer entre leur souverains et les cinq assassins. Certains des gardes voulurent engager le combat mais ils furent accueillis avec une volée de couteaux et d'étoiles de jet qui allèrent se planter dans leur gorge, dans leur cœur ou simplement en pleine tête ; ils s'effondrèrent, raid mort.

Quatre des assassins se jetèrent sur les gardes restant. Ils portaient des coups que même l’œil ne pouvait suivre et avec une précision et une agilité qui n'était pas de ce monde. Chacun de leur coup était fatal, qu'il soit porté à la nuque ou au cœur. Les gardes tombèrent les uns après les autres.
Mais alors que le combat faisait rage, un des gardes encore en vie voulut emmener son roi à l'abri mais une lame lui transperça la gorge alors même qu'il incitait le Roi à s'enfuir.
Le cinquième assassin, celui qui avait pris la parole, retira sa dague du coup du malheureux et toisa le Roi d'Alysthia qui se tenait, fébrile, 2 mètres devant lui. Pour le Monarque, la fuite n’était pas envisageable, de plus que l'homme qui se tenait en face de lui était beaucoup plus rapide que lui et le rattraperait sans se fatiguer. Alors même que le dernier des gardes tomba au sol, un couteau planté dans le crâne, en ayant essayé d'aller chercher de l'aide ; le Roi d'Alysthia se saisit d'une épée et se prépara à effectuer son dernier combat.

Mais le Roi n'avait pas tenu d'épée depuis longtemps et un rapide coup de pied du cinquième homme dans la cage thoracique du monarque le fit lâcher son épée et l'envoya au sol. Le Roi qui avait tout de même un certain âge, ne put se relever et eut la respiration coupée pendant quelques secondes.
Alors, sentant qu'il allait être mis à mort, il défia du regard l'assassin qui lui avait assené ce coup de pied et qui, à présent, s'approchait de lui et dit :
"Misérables, j'aurais dû vous tuer lorsque j'en avait l'occasion ! Tuez-moi mais sachez qu'un jour, mon fils ou quelqu'un d'autre me vengera !"
Alors, celui qui semblait être le chef des cinq hommes, s'approcha, la dague qui avait servit à tuer le garde à la main. Il s’agenouillât, de sorte à être au même niveau que le Roi et lui dit :
"Voilà de bien belles paroles mais vois-tu, ton fils aura bien du mal à te venger"
Le Roi fut saisi d'effroi.
"Bande de... Vous n'avez tout de même pas..."
L'assassin lui montra sa dague :
"Tu vois cette dague ? Regarde la bien... N'y vois tu pas quelque chose ? N'y vois tu pas l'âme de ta femme, celle de ta fille et celle de ton fils ? N'y vois tu pas les âmes de tous les membres de ta famille ? Eh oui, cette dague leur a tous pris la vie. Tous, sans exceptions. Tu ne sera jamais vengé, car tu n'as plus d'héritier. Ce Royaume ne comporte plus de personne de ton sang, ta lignée s'éteindra avec toi."
Et sur ces mots, l'assassin trancha la gorge du Roi d'Alysthia d'un geste fluide.


Après cela, les cinq tueurs disparurent de nouveau et l'on ne sut jamais ce qu'ils devinrent. Certaines rumeurs prétendent qu'ils sont retournés vers le Sud, d'autres disent que ces hommes sont tous morts aujourd'hui, et d'autres qu'ils aurait fondés un "Ordre" regroupant beaucoup d'autres assassins afin de les former et que plus jamais le Royaume d'Alysthia ne soit un endroit paisible où règne la sécurité.
Peut importe que ces rumeurs soient vraies ou pas, personne ne sait la vérité exacte sur ces hommes. On sait seulement qu'un jour, bien plus tard, on retrouva le Roi du Sud ainsi que sa famille, tous égorgés dans la même pièce avec écrit sur un des murs en lettres de sang :
"Nous sommes revenus".



Et voilà, fin de la première partie : "LES ORIGINES" ; la deuxième partie va s’intéresser à l'ordre proprement dit et s'intitule tout simplement : "L'ORDRE DES ASSASSINS".
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Berenor le Mar 6 Nov - 18:35

Tu crois vraiment que à part moi, Trolls et elfiane ( elle lit aussi les histoires de plus de 10 lignes^^) quelqu'un va le lire^^?

Sinon la je te fait concurrence^^.
avatar
Berenor
Membre

Messages : 1368
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://berenor.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par miniskavens le Mar 6 Nov - 19:34

pour une fois que je lis une histoire sur le site
la , tu vend du rêve sérieux
avatar
miniskavens
Membre

Messages : 116
Date d'inscription : 10/12/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Mer 7 Nov - 9:07

Berenor a écrit:Tu crois vraiment que à part moi, Trolls et elfiane ( elle lit aussi les histoires de plus de 10 lignes^^) quelqu'un va le lire^^?

Sinon la je te fait concurrence^^.

Bah ceux qui ont envie de la lire la lise et ceux qui ne veulent pas la lire ne la lise pas, c'est tout Wink
Il fallait bien que l'Ordre ait une petite histoire et ne se contente pas de "l'ordre a été fondé par les meilleurs assassins du monde", les autres font comme ils veulent mais moi je donne une véritable origine à notre Ordre. Et encore je ne suis pas entré dans les détails ^^.
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Mer 7 Nov - 10:07

Voilà la deuxième partie :


L’Ordre des assassins


"L’Ordre des assassins" fut fondé il y a bien longtemps par les cinq premiers assassins de l'Histoire du Royaume d'Alysthia. Leurs noms ne furent pas retenus -ni même su-, seule leur extrême vivacité et leur habilité aux armes marqua les mémoires. Aujourd'hui encore, à la simple évocation des ces cinq tueurs, beaucoup de gens ressentent un frisson les parcourir tant est grande la peur de les revoir un jour. Ces cinq premiers assassins professionnels sont simplement appelés "les Cinq" par les membres de l'Ordre comme par la population du Royaume.

L’Ordre est aujourd'hui composé d'un nombre inconnu d'assassins et de rôdeurs, tous devenus des tueurs émérites en partie grâce aux enseignements des Cinq qui se sont transmis de maîtres à élèves.

Nous ne savons que très peu de choses sur cette mystérieuse organisation, nous ignorons quel est sont but, quelles sont ses motivations et surtout qui la compose. Certain pensent même que les Cinq ne sont pas morts et qu'ils continuent d'enseigner les arts de l'assassinat à leurs élèves. Cette hypothèse n'a jamais été vérifiée et probablement personne ne se risquera jamais à essayer de la prouver ou au contraire de la fausser.
Pour cela, il faudrait tout d'abord localiser le repaire de l'Ordre, or, mis à part quelques légendes qui racontent que l'Ordre aurait établi son repaire dans les montagnes qui bordent le Royaume d'Alysthia, personne ne sait où ce repaire est situé ; ou du moins, personne qui ne soit encore en vie.

Les manifestations de l'Ordre sont diverses : vol, détroussage, espionnage et bien entendu : assassinat.
En effet, l'Ordre revendique toujours ses actes, de préférence d'une manière macabre : une phrase écrite avec le sang de la victime ou un motif en forme de goutte de sang tracé à l'aide d'une lame à même la chair du défunt font très bien l'affaire. Et lorsque l'intention n'est pas de tuer, un doigt tranché ou une brûlure à l'aide d'un produit hautement corrosif sont aussi très prisés.

Certaines personnes peuvent aussi essayer de contacter les agents de l'Ordre afin de bénéficier de leurs services car les membres de l'Ordre sont avant tout des mercenaires qui exigent un prix exorbitant en échanges de leurs services. Il n'est pas rare qu'un de ces tueurs à gages se retourne contre son "employeur" car il n'aura pas pu le payer ; dans ce cas, c'est souvent une mort brutale qui attend ce dernier.
Les membres de l'Ordre sont tous autonomes, l'argent gagné par l'un n'est ne vient pas enrichir un quelconque butin collectif mais sert juste à enrichir l’intéressé. Il n'existe aucune hiérarchie au sein de cette organisation, les querelles internes finissant souvent dans le sang, c'est la loi du plus fort qui prédomine.
Beaucoup des membres de l'Ordre l'ont rejoint dans leur enfance car ils étaient devenus orphelins et ont été formés à manier les armes puis à tuer par leurs maîtres qui sont bien souvent les personnes qui les ont recueillis en espérant qu'ils deviennent plus tard des tueurs de renom. Les autres membres, ceux qui n'ont pas été recueillis de la sorte, ont rejoint l'Ordre pour de multiples raisons : après une déception sentimentale, après avoir été jeté à la rue, en quête d'aventure et de richesse pour certains, etc...
Ceux qui empreinte cette deuxième voie sont contraint d'abandonner entièrement leur précédente vie en faisant croire à leur proches qu'ils sont décédés ou partis très loin d'ici. Certains plus dérangés que les autres vont même jusqu’à assassiner leur famille et brûler leur maison afin qu'il ne reste plus aucune trace de leur vie précédente car désormais, seule leur quête de la perfection dans l'art de donner la mort les importe.
On comprend donc que les membres qui compose l'Ordre sont sans remords et sans pitié, deux "qualités" indispensables au sein de l'Ordre. Mais malgré cela, ses membres sont unis entre eux par ce qui se rapproche le plus d'un lien de fraternité car pour un assassins ou un rôdeur, les autres membres de l'Ordre sont souvent sa seule famille, ce qui, du point de vue des maîtres assassins est une bonne chose car cela endurcit leurs élèves.


La suite au prochain épisode...

avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Jeu 8 Nov - 10:58

Les membres de l'Ordre sont tous inconnus, car ils se fondent dans la masse du peuple pour tromper les gardes et les soldats. En effet, depuis l'époque où les Cinq tuèrent le Roi, les soldats n'ont eut de cesse de traquer les assassins et les rôdeurs.
Chacun est un tueur qui a été entraîné toute sa vie par les plus talentueux maîtres assassins de ce monde. Chaque assassin recherche la perfection dans l'art de donner la mort, ce qui explique qu'ils ne cessent jamais de s'entraîner jusqu’à leur mort dans l'espoir de pouvoir, un jour, arriver, voir dépasser le niveau d'agilité au combat des Cinq ; là est l'objectif ultime de tout membre de l'Ordre, quel qu’il soit.
A ce jour, nul assassin n'a jamais pu dépasser aucun des Cinq en terme de prouesse martiales , c'est pour cela que tout membre de l'Ordre les admire et les respecte tant.

Pour la majorité des personnes du Royaume, les Cinq sont morts depuis bien longtemps mais au sein de l'Ordre, chacun sait la vérité : que les Cinq sont toujours en vie et ils continuent de former des tueurs professionnels.
Bien sûr, cela pourrait sembler impossible que les Cinq soient toujours en vie après tant d'années, mais on raconte qu'après avoir assassiner le Roi d'Alysthia, ils allèrent vers le Nord, jusqu'aux montagnes qui servent de frontières au Royaume d'Alysthia afin de trouver un dragon mythique : Un Drake Noir. On dit que le sang des Drake Noirs rend immortel celui qui en boit et rend la peau de celui qui s'immerge dedans pus dure que du métal. Les Cinq finirent par trouver un de ces Drake Noirs et le tuèrent. Pendant le combat, un des cinq assassins fut grièvement blessé, ses compagnons le firent boire du sang du Drake désormais mort et ses blessures se refermèrent aussitôt.

Depuis ce jour les Cinq sont devenus immortels et continuent à tuer et à entraîner des assassins jusqu’à ce qu'un jour, le Royaume entier soit noyé sous une avalanche de meurtres et de violence qui causera sa perte car les Cinq nourrissent une haine éternelle envers ce Royaume depuis l'époque ou ils combattirent pour le préserver.

Beaucoup d'autres personnes, membres de l'Ordre ou pas, ont essayé de tuer un Drake Noir afin de devenir à leur tour immortelles mais personne n'y est encore parvenu car les Drake Noirs sont des créatures féroces et les Cinq comptent parmi les meilleurs combattants de tout le Monde connu.
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par _Aegnor_ le Jeu 8 Nov - 12:01

eux perso pourquoi mettre autant de truc pour votre histoire XD
avatar
_Aegnor_
Membre

Messages : 607
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : NIEPPE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Smye le Jeu 8 Nov - 12:20

oui parceque la sa fait un peu un ptit livre ^^
avatar
Smye
Membre

Messages : 294
Date d'inscription : 08/09/2012
Age : 21
Localisation : La Chapelle D'Armentieres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Pharo le Jeu 8 Nov - 12:46

Les gars, vous faites ce que vous voulez avec vos histoires mais pour moi, une histoire c'est pas juste donner les grandes lignes, c'est entrer un peu dans les détails aussi et donner un minimum d'explications.

Vous auriez préféré que je mette "l'ordre des assassins a été fondé il y a bien longtemps et ceux qui le compose sont des tueurs point final" ? Perso, je préfère donner une vraie raison d'être à notre Ordre.

En plus je me suis éclaté à écrire Very Happy et si vous regardez les histoires de berenor c'est pareil : il y a de quoi faire un roman...

Et puis pourquoi mettre autant de chose pour notre histoire ? C'est simple : si on veut donner vie au royaume d'Alysthia faut pas toujours se contenter de 10 lignes.
avatar
Pharo
Membre

Messages : 973
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 19
Localisation : De retour dans l'game

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ordre des Assassins

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum